fbpx

Les petites appellations de France ! 🇫🇷

Il y a quelques temps, le domaine Daridan qui suit la page Instagram m’a contacté et m’a dit “Petite idée de post : présenter les micros appellations de France!”. D’autant plus qu’en France, on en a des appellations et évidemment, il y en a des petites voir très petites appellations ! 

Alors voici un tour d’horizon des petites appellations de France ! 😃

Avant de commencer, je devrais préciser ce que j’entends par “petites”. A vrai dire, c’est un peu chacun fait comme il veut. 😅

Il n’existe pas de qualification officielle sur la taille des appellations, seulement sur le niveau d’exigences ! Donc aujourd’hui je vais essayer de faire un mix : je vais te présenter des appellations qui sont petites par leur taille ainsi que par leur renommée ! Pas la peine de te présenter un Clos Vougeot, c’est déjà bien assez connu comme ça !

Et si par hasard il se trouve que tu ne connais pas cette appellation, alors ne t’en fais pas, tu ne peux pas tout connaître. 😉
Il s’agit d’une appellation extrêmement réputée en Bourgogne qui produit exclusivement du vin rouge.

Donc voici les fameuses appellations !

👑 AOC Cour-Cheverny (Loire)

Source : Maison des Vins de Cheverny

Appellation du Val de Loire, située autour du Château de Cheverny, entre Blois et Chambord, cette appellation d’environ 50 ha n’est pas à confondre avec l’AOC Cheverny ! En effet, l’AOC Cheverny est beaucoup plus grande, environ 550 ha. 

De plus, au sein de l’appellation Cour-Cherverny, il n’est possible de faire que du vin blanc, exclusivement avec le cépage Romorantin ! Quasi introuvable ailleurs en France. L’histoire raconte que la femme de François Ier adorait le vin d’un cépage en particulier et qu’il aurait donc fait planter ces vignes tout autour de leur demeure de Romorantin, d’où le nom ! D’ailleurs c’est aujourd’hui l’un des rares cépages français à avoir survécu au phylloxéra et donc à ne pas avoir de greffon américain !

Très rapidement, la crise du phylloxéra a eu lieu en fin de XIVè siècle. C’est un puceron qui détruit les vignes. Il est tellement ravageur qu’il a détruit près de 80% du vignoble français à l’époque ! Il a sévi dans plusieurs pays européens et aurait été ramené par bateau des Amériques. Aujourd’hui, le seul moyen de prévenir une nouvelle attaque de cet insecte est de greffer des pieds de vignes américains car ils sont résistants à ce dernier. On se retrouve donc avec un pied de vigne américain et une partie fructifère européenne !

Cette appellation te propose donc des vins puissants avec un peu de rondeur, aux saveurs florales d’acacia, de miel ou encore de d’agrumes voir même de pierre à fusil ou de fruits jaunes ! 👀

🏰 AOC Château Grillet (Vallée du Rhône)

Source : Château Grillet

On reste dans notre thématique châteaux avec cette appellation du nord de la vallée du Rhône. Probablement la plus petite appellation de France, elle ne représente que 4 ha ! C’est d’ailleurs ce qu’on appelle une appellation en monopole. C’est-à-dire qu’il n’y a qu’un seul domaine qui peut produire des vins cette appellation éponyme.

L’appellation produit exclusivement du vin blanc issu du cépage Viognier, cela donne des vins sur la pêche et l’abricot avec une pointe florale, le tout aromatiquement intense ! Vu la taille et donc la production annuelle, ces vins sont assez rares et chers. 😔

🌋 AOC Côtes du Forez (Loire)

Source : Vignoble du Forez, Domaine Fontival

En remontant vers le Nord, on se rapproche des sources de la Loire et nous voilà aux pieds des monts du Forez ! On y trouve des sols volcaniques, granitiques et sableux laissant place au seul cépage autorisé dans l’appellation : le Gamay

Les vins produits sont donc exclusivement des vins rouges ou rosés fruités, assez légers et à boire rapidement. Cette appellation ne fait qu’une centaine d’hectares et ne compte que 10 domaines ! Petite appellation à découvrir, d’autant plus que les prix le permettent. 😉

🏢 AOC Bellet (Provence)

Source : Vin de Nice, Clos Saint-Vincent

Une appellation citadine ! En effet, l’aire d’appellation recouvre plus de 600 ha tout de même, mais il n’y a que 60 ha en exploitation ! Le tout se trouvant entièrement sur le territoire de la commune de Nice. Bon sinon, outre le nom pas très sexy 😅que peut-on trouver là-bas ?

Tout d’abord, il y a beaucoup d’avantages à faire du vin par ici : des vents qui viennent dans tous les sens (tramontane, vent des terres et vent de mer) ce qui protège des maladies ainsi qu’un ensoleillement riche soutenu par une bonne pluviométrie ! Tout cela permet donc de produire des vins de toutes les couleurs : Chardonnay, Cinsault, Braquet, Folle Noire et bien d’autres s’épanouissent sous ces belles latitudes. 🍇

🏔 AOC Irouléguy (Sud-Ouest)

Source : La Cave d’Irouléguy, Studio Waaz

Cette fois on s’en va du côté des Pyrénées ! Seule appellation du pays basque, Irouléguy s’étale sur 150 ha et produit de toutes les couleurs mais principalement du rouge. L’histoire du vignoble s’est construite grâce aux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle passant par la région. Durement touché par la crise du phylloxéra, le vignoble reste aujourd’hui petit en taille mais grand par son caractère ! Un peu comme les basques ? 🧐

Tannat, Petit Courbu, Petit et Gros Manseng seront les cépages emblématiques du vignoble ! Tu y trouveras du fruit, de la richesse et de la capacité de garde.

🌊 AOC Fiefs Vendéens (Val de Loire)

Source : Fiefs Vendéens

Vignoble très méconnu lui aussi ! Il se situe donc en Vendée mais est composé de 5 fiefs : Brem, Chantonnay, Mareuil, Pissote et Vix. On y retrouve une quinzaine de vignerons sur plus de 300 ha, qui tend à baisser suite aux difficultés rencontrées face au climat et la complexité du cahier des charges.

Côté vigne on y retrouve beaucoup de chose : Pinot noir, Gamay noir, Cabernet franc, Cabernet Sauvignon et Négrette pour les rouges et rosés (80%) et pour les blancs c’est Chenin et Chardonnay (20%) ! Les rouges ayant peu voir pas d’élevage, restent assez fins avec des tanins pas trop accrocheurs ce qui laisse place à un beau côté fruité. Pour les blancs on aura un côté iodé / salin dû à l’air marin ! Ils seront floraux ou minéraux dans la plupart des cas.

🧐 Conclusion

Des appellations, il y en a en France (363 en 2020!) et forcément, il y en a des plus petites que d’autres. Parfois moins connues, parfois très réputées, l’important c’est qu’il faut essayer de les découvrir par soi-même ! Vas dans un bar à vin, demande ce qu’ils peuvent te faire découvrir, regarde leur cave s’il y a une de ces appellations car maintenant tu sais que ce sont de petites appellations avec une belle histoire et de beaux cépages ! 😍

👉 Si tu veux en apprendre plus sur ce sujet, je te conseille de t’inscrire à notre newsletter pour ne rien rater des prochaines publications ou des événements à venir! 😉

Je te conseille aussi d’aller follow le compte Instagram, il y a encore plein de projets à venir ! 😃

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.