fbpx

C’est quoi un vin en Solera ? đŸ€”

C'est quoi un vin en Solera ?

Tu as peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  croisĂ© cette mention sur une Ă©tiquette “vin Solera” ou “vin Ă©levĂ© en Solera” ne sachant pas vraiment ce que cela impliquait.

Aujourd’hui j’aimerai te faire dĂ©couvrir ce que cela signifie en dĂ©tails pour peut-ĂȘtre te faire craquer et dĂ©couvrir ce style si particulier ! 😁

Le concept de la Solera

Pour commencer, voici une version simplifiĂ©e de ce qu’est la Solera :

La mĂ©thode de la Solera consiste Ă  faire vieillir le vin (ou autre boisson alcoolisĂ©e) pendant plusieurs annĂ©es tout en ajoutant Ă  chaque vendange du vin nouveau pour compenser la partie Ă©vaporĂ©e. Les fĂ»ts sont empilĂ©s sur diffĂ©rents Ă©tages, celui du bas s’appelle la Solera et possĂšde le mĂ©lange de vins le plus vieux, l’étage le plus haut comporte les derniers vins.

Mais tu commences Ă  le savoir maintenant, c’est toujours un peu plus compliquĂ© que cela quand on parle de vin ! 😅

Alors voici une présentation bien plus détaillée du sujet.

⚗ La mĂ©thode du vin en Solera, concrĂštement

La méthode de vieillissement par Solera est trÚs ancienne, elle serait apparue en Espagne pour la production des vins de Jerez.

Le concept global de la Solera est simple : mĂ©langer les millĂ©simes Ă  travers les dĂ©cennies pour obtenir un vin stable, unique et rĂ©sistant. đŸ’Ș

Pour te donner une idĂ©e, les plus vieilles gouttes de vin d’une Solera peuvent ĂȘtre ĂągĂ©es de 100 ans ou plus ! Mais comment en arrive-t-on lĂ  ? Voyons cela de plus prĂšs.

👉 La Solera consiste Ă  utiliser plusieurs Ă©tages de fĂ»ts pour faire vieillir le vin.

  • Chaque annĂ©e, lorsque le niveau de vin a assez diminuĂ© (grĂące Ă  l’évaporation ou bien aprĂšs avoir mis en bouteille une partie de ce vin), on utilise le fĂ»t prĂ©cĂ©dent pour complĂ©ter le fĂ»t qui a perdu en volume
  • Et ainsi de suite jusqu’à devoir ajouter du vin du dernier millĂ©sime produit.

Mais une image valant mille mots, voici un schéma pour mieux comprendre !

Schéma du principe de la Solera. Crédits : La Petite Cave

Avantages et inconvénients de la méthode Solera

Maintenant tu te demandes peut-ĂȘtre, quels sont les intĂ©rĂȘts pour faire cela ? Que gagne-t-on Ă  laisser de cĂŽtĂ© une partie de la production pendant des annĂ©es et la mĂ©langer Ă  tel point qu’on ne peut plus dire quelles sont les proportions ? đŸ€”

✅ Et bien voilĂ  dĂ©jĂ  quelques points positifs Ă  cette pratique :

  1. Le vin est plus rĂ©sistant : le fait qu’il soit continuellement exposĂ© Ă  l’air libre va l’oxyder, ce qui aura pour effet de lui donner de nouveaux arĂŽmes bien sĂ»r mais surtout cela va le rendre quasiment impĂ©rissable ! Puisque cette oxydation est “contrĂŽlĂ©e”, le vin ne prĂ©sentera pas les dĂ©fauts de ta bouteille qui traĂźne depuis des semaines ouverte dans la cuisine. En somme, le vin est donc plus stable !
  2. “Le vieux vin Ă©duque le jeune vin” : le fait d’ajouter du nouveau vin dans le vieux vin permet Ă  cet assemblage “d’éduquer” le jeune, comme disent les espagnols. Le jeune, encore riche en aciditĂ©, non oxydĂ©, plein de fruit, sera petit Ă  petit adouci par le vieux vin avec lequel il sera en contact
  3. Le vin produit est “lissĂ©â€ : puisqu’il s’agit d’un grand mĂ©lange de plusieurs millĂ©simes, cela veut dire des expressions du terroir et des cĂ©pages diffĂ©rentes. Il y a des millĂ©simes plus riches en alcool, d’autres plus riches en aciditĂ©, d’autres parfaitement Ă©quilibrĂ©s, etc. Le fait de mĂ©langer tout ça sur des annĂ©es permet de lisser le rĂ©sultat et donc de produire un vin qui sera un parfait Ă©quilibre de tous ces paramĂštres

❌ Et voici quelques inconvĂ©nients Ă  faire du vin en Solera :

  1. Il faut beaucoup de temps ! En effet, pour que la Solera soit efficace, il faut mettre de cĂŽtĂ© une partie de la production pour plusieurs annĂ©es. Il n’y a pas de minimum lĂ©gal mais en dessous de 5 ans, je pense que cela n’a pas beaucoup d’intĂ©rĂȘt.
  2. Il faut les moyens : tous les domaines ne peuvent pas se permettre de laisser une partie de la production en Ă©levage car cela veut dire que ce vin ne sera vendu que dans de nombreuses annĂ©es. Et bien sĂ»r, il faut aussi pouvoir acheter les fĂ»ts qui vont ĂȘtre utilisĂ©s ! C’est grand minimum 3 fĂ»ts, mais il en faudrait au moins 6 pour bien faire.
  3. C’est un savoir diffĂ©rent : lorsqu’on laisse un vin s’oxyder, on joue un peu avec le feu. N’oublions pas que l’oxygĂšne peut ĂȘtre le pire ennemi du vin ! C’est donc pourquoi avant de se lancer dans ce genre de projet, il vaut mieux connaĂźtre son boulot, ses vignes, son vin, sa cave et ses fĂ»ts !
  4. Tout le monde n’aime pas ce style de vin : si tu n’as jamais goĂ»tĂ© de vin oxydatif, je t’encourage vivement Ă  tester ! C’est un style de vin unique de par sa mĂ©thode de production (Vin Jaune, Solera, dame-jeanne, Porto, etc) mais aussi de par ses arĂŽmes et sa sensation en bouche ! Il faut donc aussi avoir accĂšs Ă  un marchĂ© d’amateurs et d’amatrices de ce style pour pouvoir vendre ces vins

OĂč pratique-t-on la Solera ?

Les éléments architecturaux contribuent au microclimat optimal pour le vieillissement des vins. Crédits : Conseil de régulation Jerez-Xeres-Sherry

🌍 Le principe mĂȘme de l’élevage en Solera fait que presque n’importe quel domaine au monde pourrait le pratiquer ! Il suffit simplement d’avoir la volontĂ© et l’argent pour laisser du vin vieillir pendant plusieurs annĂ©es avant de pouvoir le vendre.

đŸ‡Ș🇾 Cependant, une rĂ©gion en particulier est connue pour cette pratique : c’est l’Andalousie, en Espagne.

La technique serait née là-bas et elle est encore largement répandue dans cette région notamment avec les fameux vins de Jerez (aussi connus sous le nom de XérÚs ou Sherry).

đŸ‡«đŸ‡· On peut aussi retrouver cette mention sur certaines bouteilles de Champagne. Mais attention ! ⚠

  • Un grand nombre de domaines champenois ont une “rĂ©serve perpĂ©tuelle”. C’est-Ă -dire qu’ils mettent chaque annĂ©e une partie de la rĂ©colte de cĂŽtĂ©. Cette rĂ©serve est mĂ©langĂ©e avec celles des derniĂšres annĂ©es Ă  la maniĂšre d’une Solera classique.
  • MAIS, la principale diffĂ©rence est que les fĂ»ts ici sont ouillĂ©s contrairement Ă  ce qu’on trouve en Espagne. Cela veut dire que la part des anges (le vin qui s’évapore) est continuellement compensĂ©e par l’ajout de nouveau vin pour que les fĂ»ts restent toujours remplis au maximum.
  • Cela empĂȘche l’oxydation du vin, chose qui est recherchĂ©e en Espagne ! đŸ‡Ș🇾

C’est donc pourquoi il faut faire attention avec les champagnes. On peut te parler de “Solera” mais il vaut mieux creuser le sujet pour savoir s’il s’agit plutĂŽt d’une “rĂ©serve perpĂ©tuelle” comme on le dit en Champagne, ou s’il s’agit bel et bien d’une Solera Ă  l’espagnole.

Outre ces deux grandes rĂ©gions et comme je te le disais un peu plus tĂŽt, la pratique de la Solera se retrouve un peu partout dans le monde. Le tout est d’avoir l’envie et les moyens de le faire. 😉

Les autres alcools

🧐 Si tu as bien compris le concept de la Solera, tu ne seras pas Ă©tonnĂ©(e) d’apprendre que cette pratique se retrouve dans la production de tout un tas d’autres boissons et mĂȘme de vinaigre !

En effet, la mĂ©thode de la Solera peut-ĂȘtre utilisĂ©e pour la production de rhum notamment, mais aussi de Cognac, de whiskey, de biĂšre ou mĂȘme de Ratafia (un alcool de vin produit en Champagne) !

💡 L’idĂ©e est toujours la mĂȘme : mĂ©langer la production de diffĂ©rents millĂ©simes afin qu’ils apportent chacun un peu de leur personnalitĂ© tout en bĂ©nĂ©ficiant du long Ă©levage pour dĂ©velopper de nouveaux arĂŽmes.

Sélection de vins en Solera à découvrir

Et comme toujours avec le vin, le mieux c’est de passer Ă  la pratique ! Voici donc une petite sĂ©lection de cuvĂ©es Ă©levĂ©es en Solera qu’on t’encourage Ă  dĂ©couvrir.

đŸ‡Ș🇾 GonzĂĄlez Byass Solera 1847 – 11,30€

Un vin blanc lĂ©gĂšrement sucrĂ© issu des cĂ©pages Palomino fino (75%) et Pedro Xiemenez (25%) aux arĂŽmes de figue sĂšche, d’épices douces, de raisins sesc et avec des tanins parfaitement intĂ©grĂ©s.

Gonzålez Byass Solera 1847. Crédits : Vinissimus

👉 A dĂ©couvrir ici Ă  11,30€ !

đŸ‡«đŸ‡· Solera Ratafia Champenois Henri Giraud

VoilĂ  ici on se rapproche vraiment de la mĂ©thode traditionnelle de la Solera ! DiffĂ©rents Ă©tages de fĂ»ts contiennent l’assemblage de diffĂ©rents millĂ©simes pour produire Ă  la fin une boisson unique, riche en arĂŽmes et en millĂ©simes !

Si tu ne sais pas ce qu’est un Ratafia, c’est ce que l’on appelle un Vin de Liqueur. En gros, il s’agit d’un alcool mutĂ© produit Ă  base de marc de raisin local.

👉 Pour en apprendre plus, tu peux aller lire cet article qui te dĂ©crit tout ça en dĂ©tail !

Ratafia Solera de chez Henri Giraud. Crédits : iDealwine

👉 À dĂ©couvrir ici Ă  42€

🎯 Conclusion sur le vin en Solera

Ce que tu dois retenir Ă  propos du vin en Solera :

  • đŸ‡Ș🇾 La mĂ©thode de la Solera est originaire d’Espagne
  • ⚗ Elle consiste Ă  ajouter chaque annĂ©e un peu du nouveau millĂ©sime dans une pile de fĂ»t oĂč le dernier fĂ»t sera partiellement mis en bouteille puis sera remis Ă  niveau avec les fĂ»ts de l’étage prĂ©cĂ©dent contenant eux-mĂȘmes du vin lĂ©gĂšrement plus jeune et ainsi de suite
  • đŸ· La mĂ©thode est principalement exploitĂ©e en Espagne pour les fameux vins de Jerez (XĂ©rĂšs, Sherry)
  • đŸŸ On peut retrouver la mention “mĂ©thode Solera” en Champagne mais il s’agit souvent d’une rĂ©serve perpĂ©tuelle. MĂȘme concept mais sans l’aspect oxydatif et sans la pile de fĂ»ts d’ñges et d’assemblages diffĂ©rents
  • đŸ„œ Ce sont des vins particuliĂšrement singuliers, uniques, aux arĂŽmes typiques de l’élevage oxydatif (noix, Ă©pices douces, etc). Ces vins sont particuliĂšrement rĂ©sistants et stables dans le temps

J’espĂšre avoir crĂ©Ă© chez toi une envie de dĂ©couvrir ce style de vin si particulier ! N’hĂ©site pas Ă  regarder ce que tu peux trouver sur internet pour dĂ©guster ces vins, si tu visites des domaines en Champagne, n’hĂ©site pas Ă  demander s’ils en produisent !

Je te souhaite une excellente dĂ©gustation. đŸ„‚

En attentant, n’hĂ©site pas Ă  dĂ©couvrir notre box vin !

Tu veux devenir un véritable connaisseur(se) sur le vin ? Savoir le déguster, le servir, faire des accords ?
? Alors rejoins les 2000 lecteurs de la WineLetter ! 2x par mois dans ta boite mail ! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation appliquer.

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

0

Votre panier est vide.

Aucun article dans le panier.